AccueilDossiersFestival Agora : Utopia-Exotica > De l'Exotisme en musique <

De l'Exotisme en musique

Petite chronologie subjective et partiale

Avec cette chronologie, le musicologue Jacques Amblard propose un point de vue - désenchanté - sur l'exotisme dans la création musicale contemporaine. À l'exotisme d'apparat succède l'ethnomusicologie, la découverte des musiques "traditionnelles", la banalisation de l'exotisme et sa disparition.

1913

Le Hongrois Béla Bartók collecte des chants traditionnels en Afrique du Nord.

1915

Peu avant sa mort en 1918, Claude Debussy compose la Sonate pour violoncelle et la Sonate pour alto, flûte et harpe. Elles comportent des passages hétérophoniques inspirés des gamelans indonésiens que Debussy avait découvert à l'exposition universelle de 1889 à Paris.

1918

Création de l'opéra Padmâvatî d'Albert Roussel, sur un livret exaltant une Inde d'opérette.

1919

Serge Prokofiev écrit son Ouverture sur des thèmes hébraïques.

1920

Première au Théâtre des Champs-Élysées du Bœuf sur le toit, ballet à grand succès – grâce à son exotisme sud-américain ? – de Darius Milhaud (sur un argument de Cocteau). Il emprunte son nom à une chanson brésilienne et le cédera bientôt à un cabaret de Montparnasse.

1928

Création de Boléro de Maurice Ravel à l'Opéra de Paris. Son thème, repris en boucle, emprunte plusieurs formes du mode andalou. Ce mode exotique a-t-il contribué à faire de cette œuvre la "pièce de musique classique la plus jouée encore aujourd'hui" ?

1931

Départ pour Bali de l'ethnomusicologue et compositeur américain Colin Mac Phee. Bien davantage que Debussy, c'est lui qui fera "définitivement connaître" le gamelan au monde occidental, notamment à travers son Balinese ceremonial music (1934, trois pièces pour deux pianos).

1934

Création d'Ecuatorial d'Edgard Varèse, œuvre vocale s'inspirant du Popol Vuh, livre sacré des Quichés mayas guatémaltèques.

1935-1936

Bartók, ethnomusicologue, est en mission officielle. Il collecte des chants traditionnels dans les campagnes turques.

1937

Création du département d'ethnomusicologie du Musée de L'Homme à Paris. Il est dirigé par André Schaeffner.

1945

Igor Stravinsky écrit Ebony concerto, pour orchestre de jazz.

1946

Olivier Messiaen commence Turangalîla symphonie, qui emprunte des modes et rythmes indiens. Il la termine en 1948.

1947

Le compositeur André Jolivet publie "Musique et exotisme" (dans L'Exotisme dans l'art et la pensée).

1955

Après Mac Phee, Benjamin Britten entreprend un voyage à Bali où il commence la composition de son ballet Le Prince des pagodes.

1956

Messiaen achève l'écriture d'Oiseaux exotiques.

1957

Concert de l'Indien Ravi Shankar à la salle Gaveau. Co-organisé par le Domaine Musical, le concert est patronné par un comité comprenant Boulez, Jolivet, Narayana Menon (poète indien 1878-1958), Messiaen, Michaux et Nabokov. La même année, Shankar est également invité à... Darmstadt (!), haut lieu de diffusion du sérialisme intégral.

1962

L'électro-acousticien Pierre Henry écrit Le Voyage, d'après Le Livre des morts tibétain.

1964

Luciano Berio compose ses Folk Songs. C'est là, la première œuvre vocale exaltant un folklore réellement "international", s'inspirant de traditions aussi diverses que celles de l'Auvergne, de la Sicile, de la Sardaigne, de l'Arménie ou de l'Azerbaïdjan.

1970

Karlheinz Stockhausen écrit Mantra, dont le titre et l'esprit s'inspirent de la mystique contemplative indienne (comme Carré, Momente, Stimmung, Ceylon, Telemusik, Inori ou encore Der Jahreslauf).

1974-1976

Dans Coro, Berio s'inspire désormais des traditions sioux, péruviennes, polynésiennes, gabonaises, perses, croates, navajo, hébraïques ou encore chiliennes. Le concept d'exotisme commence à mourir de par sa propre "systématisation".

1979

Pléiades de Iannis Xenakis, pour 6 percussionnistes, recrée l'hétérophonie balinaise.

1983

György Ligeti découvre les polyrythmies des Pygmées Aka de Centrafrique. La musique occidentale achève peut-être ainsi - métaphoriquement - sa découverte des traditions musicales les plus inaccessibles (quand par exemple "l'infiniment exotique", en musique, était encore assumé, durant les années 30, par les musiques indonésiennes).

1994

La composition de Two walking de Pascal Dusapin s'inspire de jeux vocaux de femmes inuit (face à face, les protagonistes emploient la bouche de l'autre comme caisse de résonance à leur chant).

1996

Pour ce qu'aura été la musique du XXe siècle, Philippe Albèra tire les "Leçons de l'exotisme" (dans les Cahiers de musiques traditionnelles, Genève, n° 9, p. 53-84).

1997

Sortie du CD Mozart L'Égyptien, qui mêle des extraits d'œuvres de Mozart et des improvisations par des instrumentistes traditionnels arabes sur des thèmes de ce dernier. Le grand public est désormais témoin de la mort de l'exotisme par le mondialisme et la fusion effective des "traditions".

1999

La Maison de Radio France ajoute un s à France Musiques et affiche en lettres gigantesques le nouveau nom de la chaîne de radio sur les murs de la Maison Ronde : un symbole politique des musiques du monde (mais aussi des esthétiques) unifiées.
Le 20 décembre, lors d'un concert au Théâtre du Châtelet, Ligeti présente une pièce inspirée par une polyrythmie pygmée. La pièce est expliquée par le musicologue Simah Arom, lequel analyse ensuite la polyphonie exécutée sur scène par cinq pygmées. Par la pédagogie, la fusion mondialiste est rendue définitivement accessible au public.

2000

Le Festival international d'art lyrique d'Aix-en-Provence programme, aux côtés de Mozart et Offenbach, Monâjât Yulchieva (Ouzbékistan), Alim Qassimov (Azerbaïdjan), Chahram Nâzeri (Iran) et El Hadj Djeli Sory Kouyate (Guinée). Depuis le concert de Shankar en 1957 salle Gaveau, la musique occidentale savante et les traditions du monde apparaissent côte à côte dans les mêmes - grands - circuits de diffusion. Entretemps, l'exotisme a disparu !

Commentaires

Aucun commentaire n'a été soumis pour cet article.

Commenter cet article

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas sur ce site tant qu'ils n'auront pas été approuvés.
Prénom *
Nom *
Email *  ne sera pas rendu public
Veuillez entrer ici le mot ou le nombre tel qu'il apparaît dans l'image. Ceci vise à prévenir les abus.*.Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici. Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive
Commentaire *